Visite d’une plantation de café

Le café est appelé au Costa Rica le « Grano de Oro » (le grain d’or) car c’est cette modeste fève qui a enrichi les fermiers et sorti le pays de son sous développement il y a plus de 2 siècles.

Le Costa Rica est aujourd’hui un des premiers producteurs mondiaux de café. Son climat et la richesse de ses sols volcaniques conviennent particulièrement à la culture d’un café d’excellente qualité.

Le café poussant à une altitude de 700 à 1000 mètres, on peut visiter des plantations autour du Volcan Poas (Doka Estate) , dans les régions de Turrialba et Orosi, à Monteverde (Café Don Juan) et dans la Vallée de Dota (Coopérative de café de Dota).

La visite d’une plantation de café commence par une balade à travers les plants de café. Votre guide vous expliquera alors tous les détails de la culture et de la récolte des fruits qui donneront le grain de café. Vous irez ensuite dans l’usine observer le processus de fabrication du café : le fruit doit être rapidement débarrassé de son enveloppe charnue par séchage ou par lavage. Le séchage se pratique sur des aires de séchage, où les cerises de café de tout âge sont étalées et régulièrement ratissées. En quelques jours, la partie charnue se déshydrate et se désagrège en partie. Le lavage ne peut concerner que des fruits bien mûrs. Le processus consiste, après avoir rompu la peau de la cerise, à faire tremper les fruits dans l’eau assez longtemps pour qu’une fermentation assure la dégradation de la partie charnue. Le café est ensuite trié décortiqué et enfin torréfié.

La visite de la plantation de café se termine par une dégustation des différents type de café.

Comments are closed.